Centre Léman Fruits

 
HISTORIQUE / SITUATION

12’000 tonnes annuellement traitées par Léman Fruits. Dès 2007, les premières études de modernisation du Centre Léman Fruits à Perroy ont été entreprises. Les locaux, qui dataient de 1966 et 1976, n’étaient plus adaptés aux exigences actuelles et les installations étaient devenues obsolètes. Une cure de jouvence était nécessaire pour assurer la qualité et la mise en valeur de la production des fruits du bassin lémanique. La coopérative produit également des poires, des fruits à noyaux et des baies.
Les grands distributeurs préférant que les produits soient triés et conditionnés dans leur bassin de production, fenaco a décidé de reconstruire sur le même périmètre. Les travaux ont débuté en mai 2011 et les nouvelles installations ont été mises en service en octobre 2012 pour la nouvelle récolte, après seulement 18 mois de travaux.
Le bâtiment datant des années 60 avait été agrandi plusieurs fois. Après la démolition d’une première étape jusqu’au radier, afin de ne pas arrêter la production sur le site, la reconstruction de la partie accueillant la nouvelle machine a commencé par une nouvelle charpente métallique et une nouvelle enveloppe en panneaux sandwich isolés. L’administration est ensuite entièrement reconstruite.
Après déménagement de la production et des bureaux, la seconde partie et démolie, pour être transformée en 16 nouvelles chambres froides. Les parcelles proches appartenant au MO, les accès sont réaménagés selon les nouveaux flux.

 
PROJET

Infrastructure high-tech. Le rez-de-chaussée abrite la zone de stockage des pommes avec 16 chambres froides de 111 m2 sur toute la hauteur de la halle, les zones de calibrage et de conditionnement avec en son centre un transstockeur réfrigéré. Ce système entièrement automatisé, novateur en Suisse, permet un stockage intermédiaire des fruits précalibrés jusqu’à une semaine dans des conditions optimales. On y trouve également une zone réfrigérée permettant la préparation des commandes, d’une capacité de 500 palettes, avec trois quais de chargement pour les poids lourds.
L’administration avec entrée, WC, cafétéria, salles de conférence et bureaux, ainsi que divers locaux techniques et sanitaires complètent le programme à ce niveau. L’étage est occupé par le stockage des emballages, des locaux techniques et le solde des locaux dévolus à l’administration.
La nouvelle halle a été construite sur le radier des anciens bâtiments qui a pu être conservé. La démolition et la reconstruction se sont faites par étapes, le Maître de l’ouvrage désirant exploiter le site le plus longtemps possible.
La capacité de la parcelle a été exploitée au maximum pour les différentes affectations: chambres froides, transstockeur (palettisation automatique), dépôts d’emballages, zones de calibrage et de conditionnement.
Le chauffage intégral du bâtiment est alimenté par une pompe à chaleur (PAC) puisant son énergie dans les installations de production de froid industriel servant à la conservation des fruits. La toiture est végétalisée, faisant office de rétention d’eau pluviale.